Association affiliée à la Ligue de l'Enseignement

Dernière saison dans la salle de l’Amicale Place Yolande de Goulaine

L’Amicale Laïque se prépare à déménager!

Construite par des bénévoles en 1970, La salle de l’Amicale Laïque a su traverser les années au gré de l’évolution de Haute Goulaine. Tour à tour lieu d’exposition, cantine scolaire, bibliothèque, théâtre, local de répétitions pour la danse, cours de rythmes africains….elle accueille désormais les spectacles et autres manifestations des sections de l’association pour lesquelles elle est et a été un point d’ancrage des valeurs de la Laïcité portées par tous les amicalistes.

En juin 2019, elle fermera définitivement ses portes dans le cadre du réaménagement du centre-bourg.

Pour accompagner ce départ, l’Amicale Laïque organisera un évènement festif et rassembleur. Avec émotion, elle retracera son histoire: de sa construction jusqu’à aujourd’hui. Pour ce faire, l’association est preneuse de tous documents, articles de presse, photos, anecdotes relatifs à sa construction et son évolution.

« Nous ne venons pas de nulle part, les fondateurs de la salle et les bâtisseurs bénévoles font partie de notre histoire amicaliste et communale. A nous le rappeler pour poursuivre leur action! Ainsi nous proposons aux Goulainais(es) ce moment festif et émotionnel qui nous permettra également d’avancer dans nos activités. Fort et à partir de notre histoire, nous continuerons, à travers nos sections, à proposer et construire de nouveaux projets pour les habitants(es) ainsi qu’à accompagner et défendre les intérêts de l’école publique »   Yves Martinaud,  Président de l’Amicale Laïque de Haute Goulaine.

Voici des photos souvenirs aimablement envoyées par Jean-Claude CHOUIN  directeur de l’école publique à cette époque et auteur du  livre : Haute-Goulaine Mémoires d’une commune et de son école..

Le permis de construire en « dur » après un échec d’installation d’un baraquement en bois récupéré à la Ville de Nantes.

 

Seule photo souvenir d’un jour de construction, la salle est quasiment finie; Sur les 9 travailleurs bénévoles présents, 4 sont encore en vie.

 

 

Les premières fêtes de Noël dans la salle

 

 

 

Souvenirs des fêtes de fin d’année scolaire (dites Fêtes de la St Jean) qui avaient lieu au pont de l’Ouen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *